Pour la première fois depuis des années, nous investirons une somme importante de 3,2 M$ à même le budget de fonctionnement sans que cette somme soit empruntée. Sur le 4,77 % d’augmentation de taxes moyen, c’est 2 % qui ira directement à la réfection de rues. Ce montant est en plus du 12 M$ sur emprunt déjà prévu dans les travaux d’asphaltage.